Les examens du baccalauréat arrivent et la tension monte. Pour ceux qui ne sont pas friands des études et qui souhaitent travailler dans le sport, nous vous proposons plusieurs solutions. On vous explique. 

Pas de bac, pas de Fac   

Vous pouvez travailler dans le domaine du sport sans avoir le bac même si nous vous recommandons vivement de l’obtenir. Certains métiers, comme coach sportif ou vendeur d’articles de sport par exemple ou certaines formations comme le DEUST, requièrent le bac pour pouvoir y accéder. Il faut donc avoir conscience que plusieurs portes se ferment si vous n’avez pas ce diplôme. Mais pas de panique, vous pourrez quand même travailler dans cette branche si vous êtes un cancre ;). Plus sérieusement, si vous souhaitez travailler dans ce domaine il faudra quand même que vous suiviez quelques formations (courtes) professionnalisantes. 

Le CQP

Une des solutions possibles, et la plus facile, est de passer un CQP. Le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) est un diplôme professionnalisant délivré par une branche professionnelle pour répondre aux besoins sectoriels en qualification. Il est délivré sous la responsabilité de la CPNEF de la branche.

Les formations CQP sont courtes (moins d’un an en général) et attestent une qualification immédiatement opérationnelle à l’issue de la formation, par une validation des acquis d’expérience (VAE). Ce diplôme emploi/formation est une priorité soutenue par la branche du Sport qui a permis à plus de 50 000 personnes d’être certifiées de l’un des CQP Sport et de bénéficier d’un accès à l’emploi dans le respect des dispositions réglementaires. 

Il existe plus de 40 métiers du sport accessibles en formation CQP : animateur tir à l’arc, moniteur de canoë-kayak, pisteur VTT etc. Si vous êtes convaincu et que vous souhaitez vous former à l’un des CQP sports, nous pouvons vous trouver un employeur pour effectuer votre formation en toute sérénité. Dans ce cas, contactez-nous et nous évaluerons ensemble votre projet professionnel. 

Les autres diplômes 

D’autres formations existent pour travailler dans le sport sans le bac. À partir de 16 ans, vous pouvez vous tourner vers le BAPAAT ou Brevet d’Aptitude Professionnelle d’Assistant Animateur Technicien de la Jeunesse et des Sports. Ce diplôme équivaut au CAP, au BEP ou au BEPC. 

À partir de 18 ans, plusieurs formations existent comme des BPJEPS (équivalant du bac), DEJEPS (équivalant du bac+2) ou des DESJEPS (équivalent du bac+3). Ces diplômes permettent de devenir animateurs, entraineurs sportifs ou d’occuper des postes de direction dans les branches financières, logistiques ou techniques du sport.

Si vous souhaitez devenir un professionnel de haut niveau, il n’existe pas de formation requise. Cependant il faudra quand même passer par plusieurs étapes avant d’y arriver : les sections sportives scolaires, les pôles Espoir et France, l’Institut national du sport et de l’éducation physique (INSEP) ou les Centres régionaux d’éducation populaire et de sport (CREPS). Le parcours est long et fastidieux mais avec de l’entraînement et de la motivation, pourquoi ne pas tenter ?