Devenez moniteur de canoë-kayak et évoluez sur des bases nautiques d’eau calme et/ou des rivières d’eau vive.

Le métier de moniteur de canoë-kayak

Le moniteur de canoë-kayak prépare, organise et anime des séances d’initiation et de perfectionnement au canoë-kayak en eau calme, en eau vive ou en mer, selon sa formation. Il encadre en autonomie des balades et randonnées en s’appuyant sur les références pédagogiques définies par la Fédération française de canoë-kayak (FFCK) en s’assurant de la sécurité des pratiquants et des tiers.

Le moniteur de canoë-kayak organise des situations pédagogiques adaptées dans le temps et dans l’espace aux spécificités et aux attentes des pratiquants. Il participe à l’organisation et à l’évaluation des sessions de passage de niveaux techniques.

Compétences et qualités requises pour être moniteur de canoë-kayak

Il doit avoir un niveau technique reconnu en eau vive et en mer. Le moniteur doit savoir adapter l’activité au projet éducatif et à la motivation de son public. Il doit ainsi faire preuve d’adaptabilité, d’autonomie, de pédagogie et avoir un bon sens du relationnel. 

Salaire

Le moniteur de canoë-kayak débutant gagne entre le SMIC et 1 600€ net par mois s’il est en contrat avec Idwane. Il peut aussi être rémunéré à la mission. En général un logement sur place est prévu pour le moniteur. 

Des possibilités d’évolution sont bien évidemment envisageables. Il peut prétendre, après quelques années de travail et une formation adéquate, à devenir chef de base ou directeur de la structure.

Formation moniteur de canoë-kayak

Différents diplômes existent pour se former à ce métier :

Le CQP moniteur de canoë kayak

Le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) Moniteur de canoë-kayak  est un diplôme d’encadrement professionnel et occasionnel  géré par la FFCK par délégation de la branche professionnelle sport. 

Il existe deux options :

  • eau calme – eau vive ;
  • eau calme – mer.

Le détenteur du CQP moniteur de canoë-kayak peut encadrer, animer et enseigner les sports de pagaie dans une limite de 360 heures annuelles :

  • options eau calme – eau vive et eau calme – mer : en eau calme, le moniteur encadre tous sports de pagaie ;
  • option eau calme – eau vive : en eau vive, le moniteur encadre tous sports de pagaie sauf le raft pagaie dans des parcours de difficulté atteignant la classe II incluse avec des passages de classe III non successifs ;
  • option eau calme – mer : en mer, le moniteur encadre tous sports de pagaie jusqu’à un mille d’un abri dans des conditions de difficulté vent de force 3 Beaufort maximum et houle d’un mètre sur le site d’évolution.

La formation complète correspond à un cursus complet en alternance de 175 heures réalisées en centre et 100 heures dans une structure conventionnée.

Le BPJEPS « activités physiques pour tous, option eau vive »

Le BPJEPS APT atteste de la possession des compétences professionnelles indispensables à l’exercice de moniteur d’activités de plein air. C’est un diplôme de niveau 4 (comme le baccalauréat technique, le baccalauréat traditionnel ou le brevet de technicien).

La formation BPJEPS APT permet d’encadrer un large éventail d’activités physiques et sportives dans tous types de structures et pour quasiment tous types de publics. Lors de cette formation vous allez acquérir une bivalence été et hiver afin de travailler toute l’année. L’hiver vous serez formés au métier de skiman et l’été, en choisissant l’option eaux vives, vous serez formés aux métiers de l’eau vive (rafting, canoë-kayak). Il s’agit d’une formation professionnalisante, en contrat d’apprentissage, avec des périodes théoriques et de pratiques sur une période de 18 mois. 

Le BPJEPS « activités nautiques »

Comme le BPJEPS APT, cette formation est un diplôme de niveau 4. La formation peut être commune à plusieurs disciplines mais le candidat doit choisir la ou les « mentions » qui conviennent à son projet. Il peut choisir une seule mention pour être spécialiste d’une discipline (c’est la mention monovalente) ou plusieurs options pour répondre à un profil plus généraliste (c’est la mention plurivalente).

La mention monovalente concernant les sports de pagaie se nomme « BPJEPS activités nautique mention CKDA ». Le candidat généraliste peut choisir quant à lui au minimum 2 options plurivalentes dans 2 groupes différents :

  • groupe A : canoë kayak « eau calme, mer et vagues » ou canoë kayak « eau calme et rivière d’eau vive » ;
  • groupe B : aviron de mer – aviron d’initiation et de découverte ;
  • groupe C : char à voile ;
  • groupe D : croisière côtière – multicoque et dériveur – planche à voile ;
  • groupe E : ski nautique d ‘initiation et de découverte ;
  • groupe F : jet – bateau à moteur d’initiation et de découverte – engins tractés ;
  • groupe G : parachutisme ascensionnel nautique ;
  • groupe H : glisse aérotractée.

Le candidat est en formation professionnelle et travaille sous l’autorité d’un tuteur. La formation se déroule en alternance entre le centre de formation et la structure d’accueil des mises en situation professionnelles. Elle est d’une durée totale de 600 heures en centre de formation et 600 heures en structure pour la formation initiale.

Pour aller plus loin.. La formation DEUST Activités de Pleine Nature 

La formation se réalise en deux ans. Elle est proposée par l’Université de Lyon I, notre partenaire depuis 1999. La formation est organisée en alternance avec des périodes de cours théoriques et des périodes dans une structure de plein air. 

Cette formation vous mène tout droit au métier d’Agent et Animateur de développement des Activités de Pleine Nature », capable :

  • d’animer et encadrer une activité, dans le secteur commercial ou associatif, à un niveau découverte et initiation, hors public handicapé et hors milieu spécifique.
  • de promouvoir des produits marketing.
  • de développer une structure de plein air ou une base de loisirs.
  • d’organiser des événements sportifs.

Vous serez formé sur des métiers du sport de pleine nature, été et hiver : 

 Formation estivale :

  • Acquisitions des compétences élargies dans une activité estivale principale au choix : Voile (planche, catamaran…), Eaux vives (canoë-kayak, rafting..), Métiers de corde (escalade, opah)
  • Acquisitions des compétences dans des activités complémentaires : Tennis, tir à l’arc, orientation, VTT répondant aux besoins des employeurs.

Formation hivernale :

Si vous êtes intéressé(e) par ce métier et l’une de ces formations, n’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements.

Sportivement,